Les outils pour réaliser une étude de marché

Observer la réaction des clients concernant vos produits/services, mesurer et quantifier l’impact de la stratégie marketing, établir une communication efficace avec les consommateurs, telles sont les premières préoccupations d’une étude de marché. Ces actions permettront de recueillir les informations nécessaires pour déterminer les bonnes décisions à prendre, la politique marketing à adopter et les moments opportuns pour chaque décision. Cet article explique les trois outils principaux d’une étude de marché efficace.

L’étude documentaire

Parmi les outils pour faire une étude de marché, l’étude documentaire est l’outil le plus classique. Le principe est simple. Des informations provenant de différentes sources sont synthétisées dans un seul document. Ces sources peuvent être des moteurs de recherche, des sites internet, des interviews d’experts, etc… Cela sert à clarifier les données de base comme le potentiel du marché, le taux de croissance, la taille du marché et son évolution. Grâce à la synthèse de ces informations, on devrait être en mesure d’identifier les cibles principales. Le document obtenu sert aussi à effectuer des analyses, notamment sur les pratiques concurrentielles, l’environnement politique, le comportement des consommateurs et l’état du milieu économique et social.

Les sondages à distances

Cette technique se démarque par sa capacité à atteindre la masse. Il s’agit donc d’une étude de marché quantitative. Les méthodes les plus courantes sont : la méthode des quotas, l’échantillonnage et le sondage aléatoire. L’objectif est d’obtenir un très grand nombre d’informations provenant de personnes différentes. Ces dernières peuvent être des clients, des prospects et parfois même, des concurrents. Après avoir recueilli les informations de toutes ces personnes, les données obtenues sont traitées de manière à montrer des tendances générales. Ainsi, de cette façon, on arrivera à clarifier le comportement d’achat des clients et/ou des prospects.  Les dissensus et les consensus deviennent mesurables.

Les entretiens de groupe ou individuels

Cette fois-ci, il s’agit d’une étude qualitative du marché. Contrairement aux sondages à distance, le nombre de personnes à étudier n’est pas importante. Le but est d’analyser des comportements, observer des attitudes. Tout cela se fait d’un point de vue psychologique et sociologique. Cela signifie que les analystes et responsables marketing qui participent à ce projet travaillent main dans la main avec des experts dans le domaine des sciences sociales. Il faut faire en sorte d’avoir des informations qualitatives sur les motivations et les freins des individus sélectionnés. Le but est de comprendre ce qui empêche psychologiquement la décision d’achat. On beigne complètement dans le contexte psychologique du processus d’achat.

Quantitative, qualitative, documentaires : les différentes études possibles
Quels sont les objectifs d’une étude de marché ?