Comment fonctionne le dispositif « prêt pour l’innovation » ?

Le dispositif Prêt pour l’Innovation ou PPI est une aide financière propre aux entreprises innovantes. Il finance les dépenses nécessaires aux investissements matériels et immatériels, qui sont rarement subventionnées par les organismes bancaires. Trouver les éléments d’information dans cet article.

En savoir plus sur le PPI ou le Prêt pour l’Innovation

Le dispositif « prêt pour l’innovation » est un dispositif de subvention financière pour les entreprises nécessitant de fonds pour la mise en marché des produits et services innovants. Le prêt pour l’innovation ou PPI intervient réellement dans la phase de commercialisation du produit. Les banques prêteuses octroient des prêts pour la réalisation d’un projet pourvoyeur de revenu, comme la création d’entreprise, l’acquisition des logistiques, et ainsi de suite. Beaucoup d’entreprises sont confrontées à un obstacle de financement pour la mise en marché des produits innovants. La commercialisation requiert considérablement d’un investissement important pour accroître la notoriété du produit. Il est souvent nécessaire pour l’entreprise de participer à des salons événementiels, de faire des recrutements, et autres projets encore nécessitant de fonds. Le Prêt pour l’Innovation est ainsi la réponse de financement à ce besoin. Si vous avez besoin des fonds de roulement et que vous désirez avoir encore plus de détails sur les prêts professionnels veuillez bien contacter www.statutentreprise.com.

Les spécificités du Prêt pour l’Innovation

Le dispositif « prêt pour l’innovation » présente plusieurs aspects spécifiques par rapport aux autres produits d’emprunt bancaire, notamment sur le montant de prêt à octroyer. Selon les cas, il y a des banques qui plafonnent la valeur du prêt au double des fonds propres de l’entreprise emprunteurs. L’autre point qui diffère le Prêt pour l’Innovation aux autres est la période d’engagement, en d’autre terme, la durée de remboursement. Celle-ci peut s’étaler sur une durée de sept (7) ans avec un acquittement des mensualités différé de deux (2) ans. Le taux appliqué au prêt peut être à taux variable ou fixe, avec un prêt rémunéré. Les organismes prêteurs pratiquent 5% de retenue de garantie. Aucune garantie ni de caution sera réclamée à l’entreprise.  Les entreprises éligibles au PPI sont les JEI ou Jeune Entreprise Innovante, les PME ou Petites et Moyennes Entreprises.

Les modalités d’octroi du prêt

Pour contracter ce crédit à l’innovation d’une durée de sept (7) ans, les entreprises innovantes concernées peuvent procéder aux formalités administratives requises auprès de l’agence BPI ou la Banque Publique d’Investissement la plus proche du siège de votre firme. Vous devez vous munir de tous les documents légaux nécessaires pour constituer le dossier de la demande de prêt. Les documents officiels de l’entreprise et du service innovant développé feront office des pièces justificatives. Le responsable procède toujours à une analyse approfondie de votre dossier le sérieux du service innovant proposé en amont, en vue d’accorder le crédit adapté en aval.

Recherche et développement : c’est quoi le « crédit d’impôt recherche » ?
Les aides pour encourager les « entreprises innovantes »